FAQ

Quelles conditions peuvent être aidées par la chiropratique?

Voici des exemples de problèmes de santé que la chiropratique peut traiter:

  • Arthrose
  • Migraine
  • Maux de tête
  • Douleur au cou
  • Douleur aux omoplates
  • Entorse lombaire
  • Sciatique
  • Hernie discale
  • Problème sacro-iliaque
  • Tendinite, bursite à la hanche
  • Syndrome facettaire
  • Spodylolisthèse
  • Entorse aux genoux
  • Entorse de la cheville
  • Tendinite, bursite, capsulite aux épaules
  • Épicondylite
  • Syndrome du tunnel carpien
  • Problème de mâchoire
  • Acouphène
  • Otites
  • Problème digestif
  • Asthme
  • Sinusite
  • Rhume, bronchite
Qu'est-ce que la chiropratique?

<id= »Selon »­>Selon l’Université du Québec à Trois-Rivières, la chiropratique est définie ainsi:

« La chiropratique est une profession qui a pour objet le recouvrement, le maintien et le développement de la santé humaine ainsi que le diagnostic, le traitement et la prévention de ses déficiences. Cette profession de santé concentre son attention sur l’intégrité fonctionnelle des systèmes nerveux et musculo-squelettique, en relation intime avec tous les autres systèmes du corps humain, sains ou malades, en portant une attention particulière à la colonne vertébrale.

Les chiropraticiens sont des professionnels de la santé qui considèrent l’être humain dans sa globalité et qui tiennent compte de ses pouvoirs naturels de récupération. Ils ne recourent pas aux médicaments (ou très peu et uniquement à visée antalgique comme en Suisse) ni à la chirurgie.

Au titre de professionnels de la santé de premier contact et au titre de docteurs en chiropratique, ils sont habilités à poser un diagnostic, à déterminer l’indication et la non-indication des traitements chiropratiques, à établir un pronostic et à déterminer la nature et la fréquence des examens et des traitements nécessaires, dans chacun des cas où ils sont appelés à intervenir. »

Pourquoi entend-on parfois un bruit de craquement lors d'un ajustement chiropratique ?

Il arrive parfois avec certaines techniques chiropratiques que l’ont entendent un bruit de craquement lors d’une manipulation vertébrale. Ce phénomène est appelé: cavitation. Voici une vidéo de l’Ordre des Chiropraticiens du Québec, expliquant ce phénomène.

 

Est-ce que les traitements chiropratiques sont douloureux?

Les soins chiropratiques ne sont pas plus douloureux que les autres approches de thérapie manuelle. La douleur est très subjective et dépend de plusieurs facteurs, dont entre autre,  la condition physique dont souffre le patient et son seuil de tolérance à la douleur. Nous travaillons avec le patient et utilisons les techniques les plus efficaces et les plus douces possibles afin de rendre votre expérience  la plus confortable.

À qui s’adressent les soins chiropratiques?

Les chiropraticiens peuvent soigner des gens de tous âges et de toutes conditions physiques. Les jeunes bébés, les adolescents en croissance, les femmes enceintes et celles qui viennent d’accoucher, les personnes âgées souffrant d’arthrose, ou le sportif de weekend ou d’élite  peuvent bénéficier des soins chiropratiques. Le chiropraticien utilisera la technique appropriée en fonction de l’âge et de la condition du patient.

Les soins chiropratiques s’adressent aux gens qui veulent:

  • Développer une plus grande endurance face aux stress de  la vie quotidienne
  • Prévenir et soigner  la dégénération musculo-squelettique
  • Soulager leurs douleurs
  • Améliorer leur condition physique ou performance sportive
Pourquoi certaines douleurs empirent-elles après les premiers traitements?

Comme les vertèbres n’ont pas bougé depuis longtemps et que certains muscles ne fonctionnaient pas adéquatement, lorsque l’articulation retrouve du mouvement, cela peut créer des courbatures, un peu comme lorsque nous recommençons  à  pratiquer un exercice physique. Cette augmentation des symptômes est toutefois passagère et s’estompe rapidement.

Quelle est la formation d’un chiropraticien?

Pour exercer la chiropratique au Québec, les chiropraticiens doivent avoir complété avec succès un doctorat universitaire de premier cycle d’une durée de 5 ans à temps plein. Ce programme comprend 4969 heures de cours. Au Québec, l’Université du Québec à Trois-Rivières est la seule université à offrir ce programme.

Les cours sont répartis dans les disciplines suivantes :

  • Sciences fondamentales: anatomie, neuroanatomie, physiologie, biochimie, embryologie, microbiologie, immunologie, pathologie, neurophysiologie, pharmacologie, épidémiologie, méthodes de recherche.
  • Sciences cliniques: diagnostic différentiel, diagnostic, radiologie, nutrition, orthopédie, neurologie, biomécanique, pathomécanique, physiologie de l’exercice, réadaptation.
  • Sciences chiropratiques: techniques chiropratiques, pratique professionnelle, éthique et droit professionnel, concepts chiropratiques, intervention chiropratique, soins aux enfants, femmes enceintes et aînés, stages et internat.
  • Disciplines complémentaires: ergonomie, prescription d’exercices, psychologie, administration d’une clinique, etc.

 

Voici le lien d’un article paru dans le journal Le Devoir, sur le programme chiropratique à l’UQTR.

Université du Québec à Trois-Rivières – Le doctorat de premier cycle en chiropratique est unique en Amérique du Nord

Qu'est-ce qu'une subluxation vetébrale?

Lors de votre visite chez le chiropraticien, vous entendrez peut-être celui-ci vous mentionner qu’il a trouvé et corrigé une subluxation au niveau d’une vertèbre de votre colonne vertébrale. Mais qu’est-ce qu’une subluxation vertébrale?

La subluxation vertébrale ou complexe de subluxation vertébrale est un dysfonctionnement du mouvement ou de l’alignement des vertèbres de la colonne vertébrale. Cette perturbation biomécanique altère les signaux des nerfs et des récepteurs de mouvement du rachis et empêche l’influx nerveux de circuler adéquatement entre le cerveau, les muscles et les organes, créant ainsi un déséquilibre neuromusculosquelettique. Ceci provoque un processus inflammatoire qui peut causer des douleurs, des problèmes organiques ou de la dégénérescence (arthrose).

Les causes

Les causes de la subluxation sont multiples.  Elles peuvent être de nature physique, chimique ou émotionnelle. En voici quelques-unes :

  • Mauvaises habitudes de vie
  • Mouvements répétitifs
  • Accident
  • Mauvaise posture
  • Stress
  • Soulever un objet inadéquatement
  • Environnement toxique
  • Mauvaise alimentation
  • Opération
  • Traumatisme à la naissance

Laisser un commentaire